Témoignages

» Amine, client de Géraldine Zorelle à Lyon (69)

Je vais chez Géraldine pour des coupes énergétiques depuis environ 1 an et demi. Ça fait donc une bonne douzaine de coupes au total à raison d’une toutes les 6 à 7 semaines environ. J’ai commencé par voir Géraldine pour des coupes classiques et puis j’ai fini par poser des questions sur l’espace « zen » de son salon et ce qui s’y faisait. La coupe énergétique m’a intéressé au départ car je voulais arrêter de perdre mes cheveux (je commence à avoir les golfes temporaux visibles) et je souhaitais aussi “un soin”, une expérience agréable et relaxante, en plus de la dimension habituelle de coupe de cheveux.
Ma première coupe énergétique a été pour le moins une expérience singulière plutôt désagréable, tout particulièrement le premier temps de la coupe, avec cette impression de cheveux tirés, arrachés par petite touffes car coupés dans le sens opposé à la pousse. La deuxième partie de la coupe a vraiment été vécue comme un baume apaisant.
Au terme de cette première fois, j’ai hésité à en faire une autre tant c’était différent “du massage de cheveux+coupe” auquel je m’attendais. Un échange avec Géraldine et des explications sur les aspects mécaniques de cette coupe au niveau du cuir chevelu m’ont décidé à revenir, car j’avais alors à l’esprit que les sensations allaient certainement évoluer avec le temps, que les coupes suivantes pourraient être moins douloureuses et surtout que les résultats se font sentir dans le temps.
Et bien, pour ce qui est des résultats, je n’ai pas attendu longtemps : dès le premier shampooing qui a suivi ma première coiffure, j’ai trouvé mes cheveux plus doux, plus agréables à toucher, plus souples, moi qui les avais plutôt rêches et entortillés. Les coupes suivantes ont effectivement été moins douloureuses, certaines même très agréables, mais aucune n’est identique à une autre en termes de sensation au niveau de la tête.
Pour moi, je crois que cela dépend de mon humeur du moment, de ce qui me tracasse ou pas…en tout cas, globalement, pendant que le rasoir passe, mes pensées s’égarent, je suis relâché dans mon corps, moi qui suis plutôt tendu en général. Au fur et à mesure des coupes, j’ai constaté que je perdais bien moins mes cheveux au quotidien, qu’ils tenaient mieux et étaient plus faciles à placer lorsqu’ils poussaient, alors qu’auparavant j’en faisais tomber dès que je passais la main dedans et il y avait un effet de masse, de touffe pas très esthétique qui m’amenait à aller chez le coiffeur une fois par mois.
Il m’arrive même maintenant d’être un peu déçu de devoir les couper après un mois et demi tant je trouve qu’ils tombent bien et sont faciles à coiffer à la main. Récemment, j’ai refait une coupe classique « tondeuse-ciseau » car je n’étais pas bien disposé ce jour-là et j’ai vu l’indiscutable différence : dès le premier lavage, j’ai senti mes cheveux moins mobiles, comme craquants sous les doigts. Et puis retour de l’aspect gonflé dès la repousse, difficulté à les faire tenir correctement…
Pour moi, la coupe énergétique a donné des résultats nets et forts dans le temps en termes de masse et d’esthétique capillaire, et il m’a fallu en faire plusieurs avant d’être à l’aise avec les sensations qu’elle procure. Maintenant je n’envisage plus de me couper les cheveux autrement.

» Cliente de Géraldine Zorelle à Lyon (69)

» Bernadette LEVERT (suite à une coupe avec Sophie Tacussel)

» Maria.H

» Nathalie Holstein

» Madame D.B.

» Madame F.B. de Paris 15ème.

» Madame G.D. de Saint Germain en Laye

» Mme Caroline Remoué

» Mme Emmanuelle Labat (consultante en bien-être)

» Mme Marie José Comblet

» Mme Véronique DAVID en juillet 2007

» Sylvie

» Fabienne

» Irène

» Témoignage de Sylvie

» Florence

» Jocelyne Breuval

LES SALONS DE COIFFURE

certifiés remi portrait en france et europe

Actualités / Conférences